Massif du Vercors

Le massif du Vercors possède la flore la plus riche et la plus variée des massifs préalpins. De la Lavande à l’Edelweiss, aux 61 espèces d’orchidées, on recense 1500 espèces de plantes, richesse liée à la variété des milieux.

Des forêts différentes se succèdent le long des pentes en fonction du sol, du climat, de l’exposition, on y rencontre charmes, chênes, hêtres, sapins, épicéas, pins à crochets…

Le massif du Vercors, vieux de 23 millions d’années et essentiellement constitué de roches calcaires, est un lieu où dominent plateaux et falaises abruptes, forêts et gorges.

Un réseau d’espace naturels sensibles
pour protéger la biodiversité

En Isère, 17 espaces naturels sensibles départementaux et 124 espaces sensibles nationaux participent à la protection de la biodiversité.

Les espaces naturels sensibles de l’Isère composent un remarquable conservatoire de la diversité naturelle locale liée à l’altitude, la présence d’un cours d’eau, d’un sol calcaire, d’une forêt ou autres éléments majeurs pour une faune et une flore spécifiques.
Une mosaïque à préserver, à valoriser, à développer.

Consultez le site officiel des espaces sensibles de l’Isère

Le Parc Naturel du Vercors

Au sud du Vercors, au pied de la Réserve Naturelle des Hauts Plateaux, le Vercors-Drôme et le Royans invitent à la découverte des espaces immenses, des villages nichés au creux des vallées, l’histoire est partout présente.

Véritable citadelle naturelle de calcaire, le Parc Naturel Régional du Vercors, à cheval sur les départements de la Drôme et de l’Isère, s’étend sur 206 208 hectares et culmine au Grand Veymont, à 2341 mètres d’altitude.

Le bleu du Vercors-Sassenage: un fromage à l’agréable pâte persillée

Créé en 1970, il se compose de 8 régions naturelles, que sont le Vercors Drômois, le Diois, la Gervanne, le Royans-Drôme, les Quatre-Montagnes, le Trièves, le Royans-Isère et le Piémont Nord.
Le Parc du Vercors se démarque par la diversité de ses paysages sauvages et grandioses.

Hautes falaises de calcaire, gorges profondes, gouffres et grottes, hauts plateaux, vallées verdoyantes, alpages et forêts reflètent un patrimoine exceptionnel.

La Chapelle en Vercors village botanique


I

Influencé par son climat, la Chapelle en Vercors a choisi pour thème “les vivaces de montagne”.
Ces plantes herbacées survivent à d’importants écarts de température.
Disparaissant parfois totalement en hiver, elles renaissent dés le printemps.

Les routes du Vercors

Les routes vertigineuses construites à force de volonté pendant la deuxième partie du XIX° siècle surprennent par leurs tracés audacieux à flanc de falaises.

Gorges de la Bourne à Choranche

Itinéraire grandiose et vertigineux, classé 3 étoiles au guide Michelin, la route des Gorges de la Bourne est la plus longue des voies typiques du Vercors. La route taillée dans la falaise a été ouverte à la circulation en 1872 après 11 ans de travaux.

Une route en corniche traverse les gorges de la Bourne, situées dans le Vercors. Elle relie Pont-en-Royans à Villard-de-Lans et offre des vues époustouflantes sur ce site grandiose.
Ne manquez pas de vous arrêter à la grotte de Choranche, célèbre pour ses stalactites fistuleuses.

Gorges du Nan au-dessus de Cognin-les-Gorges

Route en encorbellement accrochée au rocher, percée de plusieurs tunnels, qui relie les villages de Cognin les Gorges et de Malleval en Vercors.
Un arrêt s’impose entre le deuxième et troisième tunnel pour apprécier un point de vue à couper le souffle!.
Au-delà des gorges, la route accède au cirque de Malleval.

Route de Presles en allant vers Presles par Pont-en-Royans

A la sortie de Pont-en-Royans, 7 km relient la vallée de la Bourne au plateau des Coulmes. La route de Presles domine le plateau de l’Allier et offre un point de vue sur les Hauts Plateaux du Vercors.

Entre pins sylvestres, buis et chênes pubescents, la route de Presles grimpe en se lovant sur la bordure du cirque de Choranche.

Elle s’étire dans les senteurs méridionales de ce micro-climat dû aux falaises.

Route et Cirque de Combe Laval

Altitude 253 m à 1015 m.
Route touristique en corniche taillée dans la roche entre St-Jean-en-Royans et le Col de la Machine.
Belvédère au Col de la Machine, 1.115 m d’altitude, vous surplombez le Monastère orthodoxe Saint Antoine.

Route du Canyon des Ecouges, de Rencurel à Saint-Gervais

La route des Ecouges offre un point du vue unique.
Si la Drevenne a décidé de s’évader du Vercors en éventrant la falaise, la route lui emboîte le pas, profitant de la gorge ébréchée. Flottant dans l’air au-dessus des paysages, elle regarde la plaine de l’Isère, à perte de vue…
Muraille de géant où le trait de la route oscille comme le fil du funambule.

Col du Rousset

Située sur les crêtes, au sud du plateau de Vassieux-en-Vercors, la station du Col de Rousset s’inscrit comme l’une des portes d’entrée vers la Réserve naturelle des Hauts Plateaux, une porte ouverte vers l’aventure et l’émotion, avec le départ de la mythique Grande Traversée du Vercors.

Activités de pleine nature

Quelques pistes d’activités de pleine nature pour profiter pleinement du Massif du Vercors.

Vallon de la Fauge – Villars de Lans

Un site naturel d’escalade bien équipé, très varié, avec des secteurs qui feront le bonheur des débutants comme des initiés. La marche d’approche se fait sur un chemin bien entretenu, et le cadre, en bordure des bois, est particulièrement joli. Même si vous ne grimpez pas et que vous accompagnez juste des amis, vous apprécierez les paysages qui s’offrent à vous.

Topo du site

Presles, entre mythe et réalité

Ces falaises sont teintées d’orangé. Visibles depuis la route des Gorges de la Bourne, elles intimident tant elles sont majestueuses. Le site d’escalade de Presles est réputé pour proposer des voies magnifiques mais difficiles.
Mais c’est un incontournable de l’escalade dans le Vercors, et la vue y est absolument merveilleuse. Il existe quelques secteurs avec des voies faciles.

Voyagez au pas du cheval.

Les Hauts Plateaux du Vercors sont classés Réserve Naturelle depuis 1985. Couvrant 17000 hectares de nature sauvage. Parés d’une faune, d’une flore et d’un milieu naturel exceptionnels mais néanmoins fragiles, les grandes étendues silencieuses et sauvages des hauts plateaux offrent un espace privilégié pour la randonnée à cheval.

Découvrez les chevaux du Vercors et vivez des moments de complicité avec votre cheval.

Randonnée avec un âne.

C’est s’adapter au rythme de l’animal et profiter des paysages, s’approcher de la faune sauvage. Les ânes et les mules sont de véritables compagnons de randonnée.
Grâce à vos compagnons à quatre pattes, vous voyagerez léger et en autonomie.

Vélo, cyclotourisme & VTT

En VTT ou en cyclotourisme, la pratique du deux-roues est idéale sur les nombreux sentiers entre forêts et alpages des hauts plateaux du Vercors.

Traversée du Vercors en raquette ou en ski de fond

Raquettes ou skis aux pieds, en route pour des aventures enneigées !

Les stations du Vercors proposent des circuits damés et balisés pour les randonneurs débutants. Le Vercors sauvage offre une multitude de possibilités pour les randonneurs chevronnés qui partent en toute neige, accompagnés ou en autonomie.

Randonnée en chiens de traineaux

Le Vercors est réputé pour la conduite d’attelage de chiens de traîneaux.

Sur l’un des plus beaux sites de traineaux à chiens d’Europe, découvrez cette fabuleuse activité nordique, pour d’inoubliables moments de glisse et de complicité avec ces athlètes canins et leurs mushers.

Plongez dans une ambiance grand nord et vivez une aventure passionnante !