Saint-Antoine l’Abbaye, village médiéval

Saint-Antoine-l’Abbaye conserve de riches témoignages architecturaux de son passé prestigieux.

Implanté en Isère, aux portes de la Drôme, à mi-chemin de Grenoble et de Valence, le village médiéval de Saint-Antoine-L’Abbaye, labellisé parmi les plus beaux villages de France, est considéré comme un des joyaux incontournable du patrimoine Rhônalpin.

Allons, au soleil couchant, admirer la splendeur du village, que caressent et dorent les derniers rayons du soleil.

Saint-Antoine offre aux visiteurs un voyage dans le temps, avec ses ruelles tortueuses, ses goulets, ses grandes demeures qui contrastent avec les maisons à colombage, façades agrémentées de fenêtres à meneaux, de décors sculptés…

Au sommet, comme si elle veillait sur le village, l’église abbatiale est l’une des réalisations gothiques les plus remarquables du Dauphiné, haut lieu de pèlerinage au Moyen Âge.

De nombreuses activités sont possibles dans le village et aux alentours : sentiers pédestres, chemins Saint-Jacques-de-Compostelle, aire de pique-nique ombragé.

Le sentier des “flâneurs”, sentier de découverte de 45mn, permet aux visiteurs de découvrir les charmes de ce village en empruntant ruelles et goulets et un parcours champêtre de 30mn.

Le village s’anime de nos jours de manifestations régulières qui mettent en valeur son patrimoine.

Saint-Antoine-l’Abbaye s’inscrit dans une démarche de “transition écologique”.

Vous pouvez rendre visite aux artisans et découvrir leurs créations : maroquinerie, hydromellerie, sculptures, poteries artisanales, atelier de taille de pierre.

Le saint-Marcellin : Un petit fromage rond au lait de vache.
Sec ou moelleux, nature ou cuisiné, il a de quoi plaire à chacun !

Vous pouvez aussi faire le plein de saveurs chez les restaurateurs, carte plaisante pour tous les goûts, produits régional.

Dans le village, vous trouvez  une supérette, une boulangerie artisanale, pains traditionnels fabriqués à partir d’une farine de montagne, pâtisseries viennoises fait maison, une pharmacie, un bureau de tabac/presse. Distributeur de billets à Chatte (7km).

La cité médiévale de Saint-Antoine-L’Abbaye
Le Musée de saint-Antoine-L’Abbaye

Installé dans les bâtiments conventuels des XVII° et XVIII° siècles ce musée qui jouxte l’abbaye, est consacré aux Hospitaliers de Saint-Antoine, aux parfums thérapeutiques et à l’histoire des jardins.
Le musée abrite deux parcours muséographiques permanents et organise chaque saison des expositions temporaires. Spectacles et concerts sont proposés en résonance avec l’histoire du site.

L’église abbatiale de Saint-Antoine-L’abbaye

Construite du XII° au XV°siècle, l’abbatiale fut érigée sous l’impulsion des Antonins, un ordre hospitalier de moines médecins qui rayonna sur toute l’Europe pendant le Moyen Age, autour des reliques d’Antoine l’Egyptien.

Voici également quelques idées de balades autour du village :

Compagnon de pèlerinage

Passer par la Bâtie et aller jusqu’à la Chapelle Saint Jean le Fromental.
La chapelle date du X°siècle et possède la plus vieille cloche du Dauphiné, à l’intérieur, vous trouvez de belles fresques.
Elle est classée monument historique depuis le 18 octobre 1910 et elle présente encore à ce jour un très bon état de conservation.

  • Durée : 1h30
  • Niveau facile
  • Distance AR : 5km
  • Dénivelé + 120m

Voie du Tram

Ce sentier reprend le tracé de la ligne de chemin de fer Saint-Marcellin – Lyon (1908-1935) avec un tunnel d’époque. Quelques haltes vous permettent de découvrir l’histoire du tacot et d’admirer le Vercors vue de la cime des coteaux.
De magnifiques panoramas sur les massifs de la Chartreuse, Vercors et Mézenc.

  • Durée : 3h15
  • Niveau moyen
  • Distance AR : 15km
  • Dénivelé + 287m
  • Dénivelé – 270m
Bois de St-Antoine

Vous traversez le Furand, petit cours d’eau au débit fluctuant selon les saisons.
Vous passez par le bois de Thivolet, site naturel.

  • Durée 2h30 
  • Niveau moyen
  • Distance AR : 9km
  • Dénivelé + 180m